11

Augmentation des frais de dépôt à l’hôtel des ventes pour décourager les ventes à l’unité

Depuis le lancement de Battle for Azeroth, l’hôtel des vente croule sous les offres et certains joueurs ont la fâcheuse habitude de mettre en vente plusieurs centaines d’objets par pile de 1 (cela se fait essentiellement avec les composants d’artisanat).

Tout ceci a pour conséquence de gonfler le nombre de pages disponibles et l’HV se retrouve totalement paralysé aux heures de pointe ! Blizzard étudie donc avec la plus grande attention les solutions possibles pour que l’hôtel des ventes soit de nouveau utilisable dans de bonnes conditions.Lire la suite

1

[MAJ] Clap de fin pour l’hôtel des ventes nomade

Dans un communiqué publié hier soir sur le site officiel, Blizzard a annoncé que le 18 avril prochain, l’hôtel des ventes nomade fermera ses portes. Cela concerne la version Web ainsi que la version disponible dans l’application mobile.

Les sites tiers comme TradeSkillMaster ou The Undermine Journal utilisant l’API de l’hôtel des ventes ne seront pas affectés par cette fermeture, Blizzard ayant renouvelé son soutien aux développeurs d’addons.

Le studio californien n’a pas précisé si l’hôtel des ventes nomade allait réouvrir sous une nouvelle forme mais le communiqué laisse peu d’espoir à ce sujet. Lire la suite

0

Maintenance d’urgence pour l’Hôtel des Ventes Nomade

Il y a des jours où il ne fait pas bon de mettre son nez dans les Po, certains joueurs en ont d’ailleurs fait la mauvaise expérience. Depuis quelques temps déjà, certaines voix s’étaient élevées contre la disparition d’importante sommes d’or de leur compte en banque virtuel, mais Blizzard n’avait pas jugé bon d’en faire écho.

Néanmoins ce Week-End, le phénomène a été tel que Blizzard a tout bonnement désactivé l’hôtel des ventes nomade.

Le procédé appliquer par les pirate était assez simple. Ils mettaient en vente des objets de faibles valeurs à des prix prohibitifs puis via une faille, ils pouvaient prendre le contrôle du compte d’un joueur pour lui faire acheter cet objet.

 

Malgré toutes les tentatives de sécurisation proposées par Blizzard depuis quelques années maintenant (Authenticator, SMS), le studio californien a plié cette fois sous les hackeurs. Aucune date de retour n’est annoncée pour le moment mais il ne fait aucun doute que Blizzard ait déployé une armada d’ingénieurs pour colmater cette fâcheuse faille.

Source: JudgeHype