Patch 9.2.5 : Blizzard annonce les instances inter-factions !

C’est un séisme dans le monde de World of Warcraft, à partir du Patch 9.2.5, les joueurs de l’Alliance et de la Horde pourront faire ensembles diverses activités comme les donjons, raids et JcJ classé !

Cependant, devant la tâche à accomplir et par manque de temps, cette fonctionnalité ne sera pas disponible avec le Patch 9.2 : la fin de l’Éternité mais avec le Patch 9.2.5. Cette nouvelle fonctionnalité sera disponible sur les royaumes de test après le déploiement du Patch 9.2.

Aperçu du développement : instances inter-factions

Par Blizzard

Depuis des années, de nombreux joueurs se demandent si les règles qui limitent la communication et la coopération entre l’Alliance et la Horde doivent être aussi strictes. En effet, la division en factions peut priver des amis proches de jouer ensemble, ou donner l’impression aux joueurs que leur faction leur offre moins de possibilités de participer à leur contenu de groupe préféré. Pourtant, ces aspects négatifs ont longtemps été justifiés par la volonté de préserver un élément central de l’univers de Warcraft, et tout a commencé avec un jeu intitulé Warcraft: Orcs & Humans

Mais, pour citer un ancien chef de la Horde, « les temps changent ».


J’ai le plaisir de vous annoncer que nous travaillons à l’ajout de la possibilité pour les joueurs de l’Alliance et de la Horde de former des groupes pour les donjons, les raids et le JcJ classé. Cependant, deux décennies de code et de contenu ont été élaborées avec le postulat que les groupes ne peuvent rassembler que des joueurs d’une seule faction, et bien que nous voulions rendre cette fonctionnalité disponible aussi rapidement que possible, l’ampleur du changement signifie qu’elle ne peut être terminée à temps pour la prochaine mise à jour de contenu La fin de l’Éternité. Nous prévoyons donc de la tester et de la publier dans le cadre d’une mise à jour 9.2.5 ultérieure. Nous sommes impatients de connaître votre avis sur les informations que nous communiquons aujourd’hui et sur les détails de notre déploiement lorsque cette fonctionnalité sera accessible sur le royaume public de test après la sortie de la mise à jour La fin de l’Éternité.

En élaborant les règles de cette nouvelle fonctionnalité, nous avons été guidés par deux objectifs :

  • Faire la part belle au jeu instancié organisé. Les donjons, les raids et le JcJ classé ont été au centre des argumentations les plus convaincantes pour assouplir la séparation des factions. Il s’agit de contenus qui, par définition, nécessitent un groupe préformé, et dont les restrictions, par conséquent, impactent le plus les joueurs, en les empêchant d’accéder à ces expériences comme ils le souhaitent.
  • Faire de cette fonctionnalité un choix dans la mesure du possible. En termes d’univers de jeu et de préférences des joueurs, il y a des décennies d’animosité à surmonter. Bien que nous soyons enthousiastes à l’idée d’offrir aux joueurs la possibilité de dépasser les clivages entre factions et de coopérer pour vaincre des ennemis communs, nous savons que beaucoup vont réagir avec réticence à ce changement, et nous ne voulons pas passer outre leurs préférences. Nous souhaitons uniquement augmenter les opportunités qui leur sont proposées.

Ces principes nous ont conduits au système suivant :

  • Les joueurs pourront inviter directement des membres de la faction opposée à un groupe s’ils sont amis via le système de BattleTag ou de nom réel, ou s’ils sont membres d’une communauté WoW inter-factions.
  • Les groupes prédéfinis dans les listes de l’outil de recherche de groupes pour les donjons mythiques, les raids, les arènes et champs de bataille cotés seront ouverts aux candidats des deux factions, bien que le chef de groupe puisse choisir de restreindre la liste aux candidats de la même faction s’il le souhaite.
  • Les guildes, ainsi que les activités aléatoires comme les donjons héroïques, les escarmouches ou les champs de bataille aléatoires resteront toutes réservées aux personnages de la même faction (à la fois parce qu’il y a moins de pression liée à la faction autour des groupes aléatoires et pour éviter de compromettre la nature optionnelle de la fonctionnalité en plaçant aléatoirement un Orc en attente dans un groupe avec un Elfe de la nuit).

Une fois dans un groupe, les membres de la faction opposée resteront inamicaux dans le monde « extérieur » (et totalement hostiles en mode Guerre !), comme aujourd’hui, mais ils pourront communiquer par le biais de la discussion de groupe. En revanche, lorsqu’ils entreront dans un donjon, un raid ou un match JcJ classé, tous les membres seront amicaux et pourront s’entraider au combat, échanger du butin, obtenir des hauts faits partagés et coopérer pleinement de la même manière que les membres d’une même faction l’ont toujours fait. L’un des principaux objectifs d’annoncer à l’avance cette fonctionnalité est de nous assurer que nous saisissons toutes les attentes et exigences requises, pour que l’expérience se déroule sans heurts. Un groupe qui fait des raids, des donjons mythiques+ ou qui cherche à acquérir un classement JcJ plus élevé devrait pouvoir fonctionner de manière transparente, qu’il s’agisse d’un groupe de la même faction ou d’un groupe inter-factions.

Cette fonctionnalité s’appliquera également aux instances historiques, et sera disponible à tous les niveaux, bien qu’il y ait plusieurs anciennes instances auxquelles les groupes inter-factions ne pourront pas accéder, du moins pour le moment : la Bataille de Dazar’alor, l’épreuve du croisé, la citadelle de la Couronne de glace (vous vous souvenez de la bataille de la canonnière ?), et une poignée d’autres instances qui ont également des caractéristiques spécifiques à une faction et qui devront être retravaillées pour permettre à des groupes inter-factions d’y accéder.

Certains ont probablement lu ces lignes avec une certaine appréhension, craignant que ces changements ébranlent un principe fondamental de Warcraft. Lors de la BlizzCon de 2019, à la question d’un participant sur le jeu inter-faction, nous avions répondu à l’époque que « la séparation entre l’Alliance et la Horde… [était] un pilier de ce qui fait que Warcraft est Warcraft. » Mais après réflexion, c’était une simplification excessive : l’identité de l’Alliance et de la Horde est ce qui est fondamental à Warcraft. Et si parfois cette identité a été faite de division et de conflit ouvert, nous avons vu l’Alliance et la Horde trouver un terrain d’entente et travailler de conserve depuis Warcraft III (incluant notamment la dernière fois qu’un chapitre de Warcraft s’est appelé « La fin de l’Éternité »…), et les cas de coopération dans World of Warcraft lui-même sont trop nombreux pour être comptés.

Nous espérons que ces changements serviront à renforcer réellement l’identité des factions en permettant à davantage de joueurs de jouer la faction dont les valeurs, l’esthétique et les personnages leur semblent plus convaincants, plutôt que de se sentir obligés de choisir entre leur préférence personnelle et la possibilité de jouer avec des amis.

Suite aux événements de Battle for Azeroth, l’Alliance et la Horde se retrouvent dans un armistice précaire. Les factions sont toujours séparées, et même si certains de leurs dirigeants collaborent dans Shadowlands, d’innombrables membres de chaque faction ne pardonneront ni n’oublieront les actions de guerre de l’autre. Pour chaque Jaina, il y a un Genn, et cela ne semble pas près de changer. Mais pourquoi les joueurs ne pourraient-ils pas faire ce choix eux-mêmes, en particulier dans les environnements coopératifs où l’histoire tourne autour du rassemblement pour surmonter de terribles menaces ?


Nous sommes impatients de connaître votre avis et vos commentaires sur cette fonctionnalité, maintenant, et lorsqu’elle arrivera pour être testée sur le RPT 9.2.5. À bientôt en Azeroth.

Laisser un commentaire