Patch 5.4: modification de l’Enchantement

Depuis quelques mois Blizzard remanie les différents métiers, pour soit en faciliter la progression, ou tout simplement les remettre au goût du jour.

Aujourd’hui, les développeurs ont décidé de s’attaquer à l’enchantement et plus particulièrement au niveau d’objet requis. A l’heure actuelle, chaque enchantement ne peut être appliqué que sur un objet avec un niveau minimum. Exemple pris au hasard avec l’enchantement: Formule : Enchantement de brassards (Intelligence formidable). Celui-ci requiert un objet de niveau 372.

Avec le patch 5.4 ce niveau sera tout bonnement supprimé ! Nous pourrons donc appliquer cet enchantement sur un objet de niveau 1. Bien entendu les caractéristiques seront revues à la baisse. Ainsi les 180 d’intelligence que procure cet enchantement sur un objet 372 n’en donnera que 7 sur un objet de niveau 1.

Cela implique aussi la possibilité d’appliquer un enchantement sur des pièces d’héritages, les caractéristiques de l’enchantement augmenteront avec le niveau de la pièce !

enchantingCependant, l’inverse ne sera pas possible. Un enchantement bas niveau ne verra pas ses caractéristiques augmentées sur un objet de haut niveau. Enfin Blizzard a fait quelques exceptions sur certains enchantements qui garderont leur niveau minimum.  Pour aller plus loin que l’enchantement, les développeurs ont décidé d’appliquer ce changements sur plusieurs métiers: « Toutes les améliorations d’objets permanentes apportées par l’enchantement, l’ingénierie, le travail du cuir, la couture, et par l’intermédiaire de différents commerçants et de quêtes peuvent désormais être appliquées à des objets de tous niveaux. »

Quelle(s) conséquence(s) pour l’économie ?

Comment pourrions-nous traduire ces changements ? Fondamentalement, le prix moyen pour monter son métier ne risque pas de bouger, c’est son utilisation finale qui va l’être.

Imaginons que vous voulez monter un nouveau personnage. Vous avez la majorité de votre équipement en héritage. Là vous allez pouvoir vous enchanter de la tête aux pieds avec des enchantements de niveaux 90. Et tout ça en gardant le même enchantement durant les 90 niveaux ! Cela créera donc forcément une nouvelle demande qui se traduira par une augmentation des ventes d’enchantements à l’Hôtel des Ventes.

essences

Néanmoins, je ne connais pas grand monde à l’heure actuelle qui enchante son équipement pendant la phase de progression. L’impact sur le volume des ventes risque d’être minime, assez mesuré pour qu’on ne remarque pas qu’il se vend plus de compos à moins d’utiliser des outils comme The Undermine Journal ou WoWuction.

Par contre, une idée de futur marché serait de proposer des « Packs d’enchants » pour les rerolls à la façon des « Packs 1-600 » pour les métiers. C’est une idée, à voir si celle-ci peut être viable.




  • PéoMan

    Moi, je vois surtout un impact négatif sur les vieux enchants ( croisé, agi, …) qui s’appliquaient à merveille sur le stuff héritage, et qui se vendent encore régulièrement pour les reroll…
    Là, les gens ne vont plus chercher et prendre directement les derniers enchants. ça risque donc de tuer la diversité : encore une niche économique qui va disparaitre…

  • Varadia

    Faudra voir ce que ça donne niveau scalling:

    Un enchant lvl 90 posé sur une pièce lvl 19 aurait-elle les mêmes valeurs que l’enchant bas-lvl correspondant ? Si l’enchant rescallé à des valeurs un peu plus faibles, les vieux enchants continueront à être acheté pour les twink :)

  • Riri

    Je trouve que c’est une bonne idée.
    Si l’enchantement monte avec le niveau, ça me donne envie d’enchanter.
    (C’etait pas le cas jusqu’à présent, car on up tellement vite…)
    Par contre @Zora, me semble que l’héritage c’est 85 Max ? Non ? Pas 90

  • Une bonne nouvelles pour les twinks aussi :)
     
    Par contre le croisés ou même le 15 agi on va plus en vendre des masses…

  • N’oubliez pas lmes effet graphiques de certains enchantement.
    Je me rappel qu’au lvl 60/70 le croisé partait bien pour l’aura qu’il ajoutait.