Blizzard change de cap avec WOTLK Classic et va proposer des changements

Blizzard s’est évertué promouvoir l’expérience Classic (#Nochanges) pour WoW Vanilla et Burning Crusade. Néanmoins ce dernier opère un virage à 180° avec l’extension WOTLK Classic à venir plus tard cette année.

La communauté a changé en 14 ans, les attentes des joueurs aussi. L’équipe WoW Classic a beaucoup réfléchi à ce sujet, et souhaite aujourd’hui vous présenter les changements auxquels elle aspire, et dont le hashtag est #SomeChanges.

Message des développeurs : aperçu de ce qui vous attend dans Wrath of the Lich King Classic.

Par Blizzard

Wrath of the Lich King Classic présente de nouvelles occasions de modifier et d’améliorer l’expérience de jeu dans le prochain chapitre de WoW Classic. Dans ce message des développeurs, l’équipe de World of Warcraft Classic va vous présenter certains de ces changements et la façon dont ils impacteront l’extension.


Quelques changements (#SomeChanges)

Au lancement de World of Warcraft Classic, nous avions pour règle d’or de n’effectuer aucun changement, règle plus connue sous le hashtag : #NoChanges. Nous avons ainsi recréé World of Warcraft tel qu’il existait en 2006, en changeant le moins de choses possibles, et tout en nous assurant qu’il était compatible avec l’environnement de 2019. Mais World of Warcraft ne s’est pas arrêté en 2006. Il a continué à évoluer et à changer au fil des années. Ainsi, nous avons réédité l’extension Burning Crusade l’année dernière, en 2021, et nous prévoyons de faire de même avec Wrath of the Lich King.

Cependant, à mesure que nous procédons à la réédition de ces extensions, nous réalisons que le principe du #NoChanges n’est plus adapté. Chaque extension de World of Warcraft a amené avec elle son lot de modifications, et certaines de ces modifications n’étaient pas cohérentes avec l’expérience proposée par World of Warcraft Classic. Il est indéniable que la dernière extension sortie en 2021, Shadowlands, est très différente du jeu original de 2004. La question se pose donc de savoir où doit d’arrêter l’évolution du jeu si nous voulons préserver l’expérience du jeu original tout en offrant du nouveau contenu. De nombreux joueurs choisissent aujourd’hui WoW Classic parce qu’ils aiment l’expérience de jeu qu’il procure et ne veulent pas la perdre. L’équipe de WoW Classic a beaucoup réfléchi à ce sujet, et souhaite aujourd’hui vous présenter les changements auxquels elle aspire, et dont le hashtag est #SomeChanges.


Promouvoir et maintenir les interactions sociales

Notre première et plus importante ligne directrice est de promouvoir et maintenir les interactions sociales. C’est pour cet aspect que beaucoup d’entre nous apprécient World of Warcraft. Pour que cette expérience reste intacte, nous voulons aider nos joueuses et nos joueurs à nouer des amitiés et à créer des liens avec leurs groupes, leurs raids, leur guilde, et la communauté de leur serveur. L’expérience sociale en ligne est un phénomène complexe qui peut très vite être dégradé. Les rapports constructifs renforcent les liens communautaires, réduisent la toxicité et favorisent les amitiés, et ce sont ces rapports qui ont fidélisé de nombreuses personnes sur le jeu pendant des années. Nous devons promouvoir et maintenir ces relations. Pour cela, il est essentiel de permettre une « proximité sociale » dans World of Warcraft, ou ce que les spécialistes en sciences cognitives appellent des « interactions répétées fortuites ». Pour dire ça plus simplement, le but est d’avoir plusieurs interactions avec les mêmes personnes dans un cadre positif et bénéfique. WoW Classic offrait ce type d’interactions, car on croisait souvent les mêmes personnes d’un jour à l’autre en parcourant la jungle de Strangleronce, en se rendant au le monastère Écarlate ou allant au mont Rochenoire pour un raid. À mesure que nous déployons de nouvelles extensions pour WoW Classic, c’est en gardant cet aspect social en tête que nous prenons des décisions pour les donjons, les raids, les quêtes, les phases, et les outils de recherche de groupe ou de raid. Lorsque nous apporterons des modifications à Wrath of the Lich King, nous le ferons de manière à préserver la proximité sociale et, ce faisant, à nourrir et préserver les expériences sociales.


Un jeu accessible et familier

Une autre valeur importante à nos yeux et que le jeu soit à la fois accessible et familier. Nous voulons que vous ayez la sensation de revenir dans un endroit que vous connaissez bien. Le rythme de combat de WoW Classic est plus posé. Les classes sont plus familières, avec moins de changements d’une mise à jour à l’autre. Les histoires sont plus simples, centrées sur un lieu et un moment précis. Nous adorons voir les joueuses et les joueurs se motiver pour l’exploration, l’expérimentation et l’émerveillement, en plus de la quête d’objets puissants et d’histoires épiques. WoW Classic leur offre le sentiment d’agir sur la destinée de leur personnage, et leur permet de raconter leur propre histoire selon leurs découvertes et leurs interactions avec le monde. Les donjons et les raids demandent une préparation minutieuse : collecte de consommables, optimisation de l’équipement, maîtrise des compétences de classe et mémorisation des particularités des rencontres. Nous voulons conserver cet aspect.

Nous gardons cela en mémoire pour limiter les changements que nous apportons au jeu et ne pas altérer cette familiarité. Mais cela nous encourage également à faire des modifications quand un système extrêmement compliqué peut être retravaillé pour devenir quelque chose de plus accessible et facile à comprendre. Par exemple, le système d’emblèmes dans Wrath of the Lich King est devenu inutilement complexe et confus à partir du moment où Arthas a été vaincu. Nous prévoyons de faire en sorte que les emblèmes de chaque niveau de raid suivent le même modèle : un emblème récupéré après les derniers raids qui peut être utilisé pour acheter de l’équipement du même niveau, et un second pour acheter des objets moins puissants. Nous espérons que ces quelques modifications rendront le jeu plus accessible à tous, sans lui retirer l’aspect très apprécié des joueuses et des joueurs jouait dans sa version originale.


Azeroth est le personnage principal

Le troisième et dernier axe de développement de l’équipe de WoW Classic est le fait qu’Azeroth est le personnage principal. Nous voulons que vous conserviez le sentiment d’être en immersion dans un monde vivant. Nous adorons vous voir explorer et créer des histoires, et il est important pour nous que vous ayez toujours une raison de visiter les différents endroits du monde encore et encore. Les professions de collecte et d’artisanat sont importantes dans la perception du monde et de son économie, car vous interagissez avec des milliers d’autres personnes dans une communauté dynamique. En vertu de ce principe, nous nous efforçons de préserver le monde que nous avons créé des changements excessifs. Nous souhaitons que vous puissiez, comme autrefois, collecter les pages perdues des vertes collines de Strangleronce, sauver Sombre-Comté de Balafré, ou retourner au donjon de la Tempête et affronter de nouveau le prince Kael’thas (en espérant cette fois obtenir une monture rare). Et nous voulons que racontiez vos exploits de manière personnelle et unique, même si vous suivez les histoires épiques des personnages les plus célèbres d’Azeroth.


Changements du système d’objets de Wrath of the Lich King

Ces trois lignes de conduite peuvent paraître très abstraites. Nous voulons donc vous donner un exemple concret de comment nous allons les utiliser pour Wrath of the Lich King Classic (WotLK). Nous avons regardé de plus près les objets de l’extension et décidé de faire quelques modifications qui devraient améliorer l’expérience de jeu. En appliquant ces trois mots d’ordre au système d’objets, nous avons déterminé quatre objectifs pour les modifications :

  • Promouvoir un écosystème de joueuses et joueurs dynamiques s’engageant dans tout le contenu instancié de WotLK.
    • Au service du principe : Promouvoir et maintenir les interactions sociales
  • Maintenir une solide densité de joueuses et joueurs appréciant les donjons héroïques pendant toute la durée de l’extension.
    • Au service des principes : Promouvoir et maintenir les interactions sociales et Un jeu accessible et familier
  • Préserver les éléments nostalgiques du système d’objets.
    • Au service des principes : Un jeu accessible et familier et Azeroth est le personnage principal
  • Créer un système d’objets cohérent pour toutes les phases de l’extension.
    • Au service du principe : Un jeu accessible et familier

Ce premier objectif consiste à faire grandir nos communautés de World of Warcraft. Nous savons que les joueurs de Burning Crusade Classic ont apprécié l’environnement des raids. Les joueuses et joueurs sont actifs dans plusieurs raids à tous les niveaux, que ce soient les raids à 10 ou à 25 personnes, en groupe avec leurs personnages secondaires ou via la recherche de groupe. Nous voulons garder cette ambiance dans WotLK. Pour aller plus loin, nous avons évoqué plusieurs idées que nous avons finalement choisi de ne pas implémenter, comme gagner les mêmes objets après les raids à 10 ou à 25, des butins améliorés pour les donjons héroïques, ou une difficulté accrue des donjons héroïques. Nous avons cependant décidé d’augmenter les points de vie et les dégâts des monstres de Naxxramas. En 2008, nous avions l’intention de le rendre un peu plus facile que l’original de 2006, mais nous avons failli à la tâche et il s’est avéré beaucoup plus facile que prévu. Relever un peu la difficulté rendra le défi plus amusant et plus intéressant en attendant l’ouverture d’Ulduar.

Le deuxième objectif consiste à s’assurer que les donjons héroïques restent attractifs tout au long de l’extension. Les emblèmes et les objets qu’on y obtient auront toujours de la valeur, même à la fin de l’extension. Ces donjons resteront aussi un défi intéressant au fil des mises à jour, plutôt que de devenir excessivement faciles à mesure que votre équipement s’améliore. Nous étudions la possibilité d’ajouter des défis aux donjons héroïques au cours de l’extension, ce qui permettrait également d’obtenir des récompenses plus intéressantes.

Nous voulons aussi conserver la nostalgie du système d’objets. Quels que soient les changements apportés, nous veillerons à ce que tous les objets de raid et de donjons du WotLK original puissent être obtenus, et qu’ils conservent les mêmes visuels.

Les systèmes d’objet et de verrouillage des raids de Wrath of the Lich King ont évolué à plusieurs reprises au fil de l’extension. Plutôt que de les changer à chaque phase, nous voulions assurer une cohérence. Ça veut dire qu’à chaque niveau, les emblèmes tomberont et fonctionneront de la même manière, les pièces d’équipement s’obtiendront de la même manière, et idéalement, le système de verrouillage des raids sera le même. Pour cela, les raids à 10 comme à 25 personnes donneront des emblèmes de vaillance au lancement, tandis que les donjons donneront des emblèmes d’héroïsme, suivant ainsi le schéma des emblèmes utilisé dans l’épreuve du croisé et la citadelle de la Couronne de glace.


Quelques changements (#SomeChanges)

Nous espérons que cet aperçu du système d’objets sur lequel nous travaillons vous aidera à mieux comprendre comment nous prévoyons de respecter ces principes fondamentaux à l’avenir. Chaque fois que nous envisageons de changer un élément de Wrath of the Lich King, nous garderons ces mots d’ordre en tête : Promouvoir et maintenir les interactions sociales, Un jeu accessible et familier et Azeroth est le personnage principal. Si la modification ne permet pas d’aller dans ce sens, nous ne l’appliquerons pas. Mais si, au contraire, elle permet de renforcer ces valeurs, nous l’envisagerons. Comme toujours, notre but est de créer la meilleure expérience de WoW Classic possible pour vous, notre communauté dévouée.

Nous attendons vos commentaires avec impatience, à bientôt en Norfendre !

Laisser un commentaire