Conférence sur l’avenir de World of Warcraft : Mists of Pandaria

Mists of Pandaria ouvrira l’accès aux mystérieuses terres des pandarens, invitant les habitants d’Azeroth à découvrir la sagesse et les pouvoirs de ce puissant peuple, tout en révélant certains de leurs plus noirs secrets. Les participants à la conférence consacrée à World of Warcraft ont dévoilé de nombreuses nouvelles fonctionnalités et images, ainsi que certains changements de gameplay prévus pour cette extension épique.

Voici quelques points clés de la conférence.

Objectifs de l’extension

À chaque nouvelle extension, l’équipe de développement cherche à améliorer et développer le jeu actuel. Les extensions ouvrent de nouvelles occasions de faire avancer l’histoire d’Azeroth et d’améliorer l’expérience de jeu, tout en associant de nouveaux éléments de gameplay à ce qui était le plus amusant dans le jeu par le passé.

Quels sont les objectifs des développeurs ?

● Rapprocher à nouveau les joueurs du monde, de sorte qu’ils en fassent véritablement l’expérience et y voyagent.
● Donner davantage d’options, davantage de contenus à vivre et plus de choses à faire.
● Proposer aux joueurs de nombreux moyens de gagner des récompenses et de faire progresser leurs personnages.

La Pandarie

Les paysages originaux d’inspiration asiatique du continent pandarien s’étalent sur cinq nouvelles zones à explorer, et comprennent une nouvelle zone de départ pour les pandarens et un grand centre de quêtes.

Histoire et créatures

Les pandarens ont une longue et riche histoire, mais ils sont restés cachés derrière la brume depuis l’époque de la Fracture. La découverte de ce continent perdu offre à l’Alliance comme à la Horde l’occasion de rencontrer (et probablement de tuer) de nouvelles créatures fort intéressantes.


La forêt de Jade : niveau 85-86

Les joueurs entreront en Pandarie par la forêt de Jade (la première zone de haut niveau). Cette région comporte de luxuriantes forêts tropicales et de sculpturales aiguilles de pierre. L’Alliance et la Horde s’allieront aux créatures indigènes pour y mener une guerre aux conséquences durables sur la forêt de Jade, et peut-être même dans toute la Pandarie.

La vallée des Quatre vents : niveau 86-87

Composée de riches terres arables au nord et d’une jungle dense le long de la côte au sud, la fertile vallée des Quatre vents est le grenier de la Pandarie. Les joueurs partiront avec Chen Brune-d’Orage à la découverte de ses racines familiales, à la légendaire brasserie Brune-d’Orage. Pendant ce temps, un autre type d’orage se prépare le long de la grande muraille qui protège l’empire pandaren des essaims de mantides, à l’ouest…

Une nouvelle race jouable : les pandarens

Un des peuples indigènes de Pandarie, les pandarens, rejoindra l’Alliance et la Horde. Les personnages pandarens pourront être des chamans, des chasseurs, des guerriers, des mages, des moines, des prêtres et des voleurs.

Compétences raciales des pandarens

Épicurien : augmente de 100 % les bonus aux caractéristiques octroyés par la nourriture
Gourmand : compétence en cuisine augmentée de 15
Paix intérieure : le bonus à l’expérience lorsque l’on est reposé dure deux fois plus longtemps
Rebondi : les dégâts subis en cas de chute sont réduits de 50 %
Paume vibratoire : vous touchez un point de compression sur une cible ennemie, qui est alors endormie pendant 3 secondes.

Moine

Mists of Pandaria marque également l’apparition d’une nouvelle classe, le moine. Cette classe trouve ses racines dans les arts martiaux, et bien que les moines utilisent des armes comme les bâtons, les armes de pugilat, les haches à une main, les masses, les épées, etc., leur véritable force se trouve dans leurs mains et leurs pieds. Cette nouvelle classe sera également dotée de ses propres animations, n’utilisera pas d’attaques automatiques, et commencera au niveau 1. Le moine peut choisir l’un de ces trois rôles :

Maître brasseur : tank
Tisse-brume : soigneur
Marche-vent : DPS en mêlée

Les pandarens ouvriront la voie à d’autres peuples, qui pourront eux aussi apprendre les arts du moine : les draeneï, les elfes de la nuit, les elfes de sang, les gnomes, les humains, les morts-vivants, les nains, les orcs, les taurens et les trolls.

Comme les druides, les moines tireront parti d’armures en cuir dotées de bonus à l’Agilité ou à l’Intelligence, en fonction de leur spécialisation, et auront besoin de chi (énergie) pour les mouvements qui leur sont spécifiques, comme Coup direct et Roulade. Coup direct générera de la force lumineuse ou ténébreuse, qui pourra être dépensée pour réaliser d’autres actions.

Nouveau système de talents

Mists of Pandaria fera passer les classes à la vitesse supérieure en proposant des choix plus significatifs, à commencer par des arbres de talents plus flexibles et de véritables spécialisations.

Spécialisation

Les joueurs pourront choisir une spécialisation au niveau 10 qui leur fera gagner une nouvelle technique et leur ouvrira de nouvelles options au sein de cette spécialisation. Au fil de la progression du personnage, de nouvelles techniques spécifiques à cette spécialisation deviendront accessibles. Certaines seront des talents déjà existants, tandis que d’autres pourront être des techniques du tronc commun plus anciennes adaptées à certaines situations.

Exemple : paladin Protection

Niveau 10 : Bouclier du vengeur
Niveau 20 : Marteau du vertueux
Niveau 30 : Jugements des justes (passif)
Niveau 40 : Bouclier du vertueux
Niveau 50 : Grand croisé (déclenchement)
Etc.

Avec Mists of Pandaria, les joueurs ne dépenseront plus de points de talent. L’actuel système de talents à trois arbres deviendra un mince arbre unique par classe dans lequel les joueurs gagneront des talents tous les 15 niveaux. Chaque talent ouvre l’une des trois options disponibles dans l’arbre pour poursuivre la spécialisation dans la voie choisie. En élaguant les arbres de talents, l’équipe de développement souhaite créer un système dans lequel il n’y a pas de talents obligatoires ou de spécialisations toutes sorties du même moule. Les talents seront également faciles à changer, comme les glyphes.

Scénarios

Les scénarios permettront à de petits groupes de joueurs de partir à l’aventure dans des instances courtes, avec des objectifs progressifs et un arc narratif. Les scénarios sont dépourvus de rôles définis, ce qui signifie que la présence de tanks ou de soigneurs n’est pas indispensable pour l’emporter : toutes les combinaisons de classe peuvent fonctionner. Les files d’attente avanceront vite ! Les scénarios plus petits se joueront de façon similaire aux quêtes de groupe et aideront les joueurs à gagner en réputation auprès de factions, tandis que des scénarios plus grands se dérouleront comme d’épiques champs de bataille en JcE avec de grands objectifs et de nombreux événements scriptés.

Mode défi des donjons

Les donjons héroïques deviendront plus simples à aborder pour les groupes aléatoires, mais nous ne laissons pas non plus tomber les joueurs qui aspirent à une voie plus difficile. Le mode « défi » des donjons permettra à ceux qui veulent un véritable challenge de parcourir des donjons avec des objectifs donnés (terminer le donjon en X minutes) et récompensera les joueurs qui atteindront ces objectifs avec des médailles de bronze, d’argent ou d’or. Le niveau de l’équipement des concurrents sera ajusté afin de niveler la difficulté du combat pour tous les joueurs, garantissant des conditions équitables. Les fruits de la victoire prendront la forme de pièces d’équipement exclusives, sans bonus aux caractéristiques, que l’on pourra transmogrifier pour parachever la personnalisation du look des personnages.

Système de combat de mascottes

Une autre nouveauté alléchante qui fera son apparition dans Mist of Pandaria est le système de combat de mascottes. Ce système fonctionnera comme un métier secondaire et chacun pourra participer. Les joueurs pourront utiliser les mascottes qu’ils possèdent déjà ou en capturer de nouvelles afin de les faire monter en niveau et affronter leurs congénères.

Donjons et raids

La nouvelle extension marque l’apparition de trois nouveaux donjons de raid et de neuf nouveaux donjons, dont six situés en Pandarie. La Scholomance et le monastère Écarlate gagneront le statut d’instances héroïques de niveau 90, comme le donjon d’Ombrecroc et les Mortemines, le monastère Écarlate étant divisé en deux donjons distincts.

Avec l’ajout de l’outil Raids dans la mise à jour 4.3 et le nouveau mode défi, notre intention est de proposer aux joueurs de niveau maximum un large éventail de possibilités de progression.

Contenu de quête

Avec Mist of Pandaria, l’accent sera mis sur la création de davantage de contenus répétables au niveau maximum tout en apportant une source de motivation à tous les joueurs, y compris ceux qui participent à des donjons et à des raids. Les quêtes en Pandarie offriront une expérience moins linéaire, avec plusieurs centres de quêtes au choix, mais ne vous attendez pas à pouvoir voler avant d’avoir atteint le niveau maximum.

Les développeurs examinent également de près les factions et, à l’avenir, la réputation sera gagnée en jouant, sans qu’on ait besoin de porter un tabard pour la « farmer ». Des occasions semblables aux récentes quêtes journalières du front du Magma constitueront un riche contenu solo au niveau maximum en Pandarie.

JcJ

Mist of Pandaria ajoutera trois nouveaux champs de bataille et une nouvelle arène à World of Warcraft.

Mines de diamant de Strangleronce – de type Payload
Vallée de la Puissance – de type Murderball
Cratère d’Azshara – de type DOTA

L’Ordalie des Tol’vir est une arène de style tol’vir à la configuration simple, basée sur l’arène de Nagrand, qui offre une vue magnifique sur Uldum.

Hauts faits à l’échelle du compte

Les hauts faits seront disponibles à l’échelle du compte Battle.net. De nombreux hauts faits seront partagés par plusieurs personnages, comme les hauts faits de raid. De nouveaux hauts faits seront ajoutés, par exemple pour avoir atteint le maximum de compétence des métiers.

Changements d’envergure concernant les classes

Voici un bref aperçu de certains des changements qui sont prévus pour les classes :

Chasseurs : la portée minimum (y compris la zone morte) et l’utilisation d’armes de mêlée seront supprimées.
Démonistes : cette classe gagnera une ressource unique pour chaque type de spécialisation de son arsenal.
Chamans : les totems qui apportent une amélioration seront supprimés et il n’y aura plus que des totems aux effets utiles variés.
Druides : cette classe a toujours donné l’impression qu’elle comportait quatre spécialisations : ce sera maintenant le cas.

Pour toutes les classes :

Les grimoires seront épurés
● Les rotations seront améliorées
Les sorts seront appris automatiquement
Plusieurs nouveaux sorts seront ajoutés
Les spécialisations seront plus développées
Les arbres de talents doivent être, avant tout, sympas à jouer

Nous vous révélerons plus de détails au cours du développement de cette exaltante nouvelle extension, et nous sommes impatients de partager ces informations avec vous dans les mois à venir.

Article issu du site officiel de World of Warcraft




  • Irisate

    Heu
    ● Chamans : les totems qui apportent une amélioration seront supprimés et il n’y aura plus que des totems aux effets utiles variés.
    J’ai peur j’aime ma classe moi hein…

  • Ephy

    J’suis fan de l’artwork du lapin. Gangrelapin!
    La chose la plus importante de toutes ces news, on va enfin pouvoir rendre son tonneau à Chen, depuis le temps qu’il doit le chercher :p
    Plus sérieusement, ça s’annonce quand même sympa comme extension, perso les nouveautés m’emballe pas mal (même leurs duels de mascottes, j’ai jamais touché un Pokémon de ma vie mais si ça prend pas trop de place IG ça peut être fun).
    Un nouveau heal c’est cool, surtout avec un gameplay différent des autres (un heal offensif à la prêtre smite si j’ai bien capté). Idem pour leurs scénario pve, ça fais des années et des années qu’on est coincé ds le carcan 1 tank, 1 heal 3 dps pour aller en instance, un peu de changement peut être bénéfique.
    Pour les talents ils vont au bout de ce qu’ils voulaient faire à Cata, tant mieux, le système actuel est pourri de toute façon, on a plus la liberté de l’ancien système mais on y a pas gagné plus de fun ou de choix difficiles.
    Bref j’adhère à ce que je vois pour le moment (après Pandaria certains adorent, d’autres trouvent que ça n’a rien à faire là, question de goût avant tout).

  • Ephy

    Je joue peu mon cham mais sur les forums US ils ont l’air plutôt satisfait de ce changement. Les buffs des totems sont apportés par d’autres classes aujourd’hui de toute façon donc perso je vois ça comme une avancé qu’ils soient remplacés par des trucs actifs. La vrai question c’est quid de l’amélio, les nouveaux talents sont tous pour heal ou elem, un changement profond de la spé se profile?

  • Akteful

    Des pandas… Non mais je rêve! Moi qui est commencé à jouer à l’ouverture de BC, franchement je trouve scandaleux qu’un tel jeu, qu’un tel univers, qu’une tel réussite, parte de travers comme cela! Déjà Cataclysm c’est du grand n’importe quoi, avoir 100k de vie, sa rime a quoi? taper a 35k sa rime a quoi? c’est du pure délire, du grand n’importe quoi!! Je ne supporte pas ca… BREF! Ca me dégoute, pourquoi faut toujours une touche d’Asiat’ dans tout les jeux? Pourquoi ces cons veulent absolument s’intéresser a tout?! Jamais sans ces Asiatiques comme on le dit! Blizzard ne m’a jamais autant déçu, et il a bel et bien perdu un de ses players! Il y en aura de + en + si il continue a décevoir ces joueurs comme il le fait là !

  • […] Les maîtres pandarens ont décidé de partager leur riche expérience des arts martiaux avec de jeunes combattants de l’Alliance comme de la Horde. Grâce à leur maîtrise de leur force intérieure et à la puissance de leur « chi », les moines sont extrêmement efficaces dans chaque rôle : dégâts, défense et soins. Je vous propose un aperçu complet de Mists of Pandaria à cette adresse. […]