L’épique ça pique

Voici ce que nous pouvons lire ce matin dans l’édition quotidienne des Hotfixes de Blizzard:

[box type= »bio »]• Unbound Blazing Elementals now have a greatly reduced chance to drop epic items and crafting recipes. They also drop less gold.

• The rate at which crafting recipes drop has been greatly reduced.[/box]

Je m’étais fait la réflexion dès mercredi soir quand ma guilde m’a dit qu’en deux heures de trashloots, elle avait ramassée pas moins de 2 patrons, 1 bijou tank et un LQE. Je trouvais déjà ça personnellement assez conséquent. Le schéma s’est quasiment reproduit jeudi et hier soir. Je joue sur Ysondre et je vois à longueur de journée des groupes pour les Trashs des Terres de Feu se monter, en partie pour la réputation mais surtout pour avoir la chance d’obtenir l’un des patrons ou des LQE disponibles. C’est tout à faire normal, chacun veut sa part du gâteau et au vue des prix pratiqués à l’HV, il ne fait sans nul doute que chacun veut son pactole.

Seulement la donne risque de changer dans les prochains jours. Nous sommes aux balbutiements du patch, et chacun essaye de revendre son patron 10 ou 20 000 Po, et l’on se rend compte que ça part difficilement; logique, comme je le disais hier, sans les braises vivantes, ils ne servent pas à grand chose si ce n’est qu’à grossir la liste des patrons possédés.

Aujourd’hui, je souhaiterais m’attarder sur la seconde partie des LQE, les objets de niveau 378 que l’on peut trouver sur les trashs. Comme vous pouvez le voir les prix sont assez exorbitant, la rareté faisant le prix et de nombreux joueurs s’insurgent contre ces prix farfelues, cette réaction en tout à faire normal mais les prix ne changeront pas pour autant.

Petite rétrospective, remontons à l’époque de Wotlk vers sa fin de vie, 6 mois avant la sortie de Cataclysm. Chacun pouvait équiper son personnage en 264 sans le moindre effort, je me rappelle que j’avais pu à cette époque stuffer  4 personnages en un rien de temps, le prix des LQE à l’hôtel des vente était assez dérisoires, dépassant rarement les quelques milliers de Po. Puis est venu l’arrivée de Cataclysm, où tout le modèle d’équipement a été remis en question. Il fallait désormais repasser par la case bleu avant de pouvoir avoir de l’équipement épique et ceci seulement en raid.

C’est ainsi que le prix de l’épique avait retrouvé sa juste valeur, pour pouvoir s’acheter du 359, il fallait casser la tirelire et sortir parfois plusieurs dizaines de milliers de Po. C’est d’ailleurs le but des objets épiques, soit il fallait aller en raid, soit passer par la case HV mais au prix de nombreux sacrifices. Puis les vieux démons de Blizzard sont ressortis, comment faire pour qu’un personnage se sente équipé sans pour autant lui donner autant qu’une personne qui raid plusieurs heures par semaines ? La réponse était simple, proposer des instances donnant de l’épique d’un niveau inférieur au Tier de raid mais supérieur aux instances de bases. L’abondance de ces objets LQE 353 ont de nouveau fait chuter les prix à l’HV, aujourd’hui un objet 353 se monnaye pour quelques centaines ou milliers de Po, ce qui permet à chacun de pouvoir s’équiper un minimum.

Mais revenons aux objets 378 LQE de ce patch 4.2. À partir d’aujourd’hui, les taux de loots ont chuté, jouant ainsi directement sur le prix de ceux-ci à l’HV. Et il ne sera plus rare de les voir à plus de 40 000 Po. Une hérésie pour certains, une réalité pour d’autres. Si je suis aussi catégorique aujourd’hui, c’est qu’il va falloir repenser le modèle économique de l’HV, le taux de loot de ces objets est infime, et ceux disponibles à l’HV ne dépasseront pas, pour la majorité, l’unique exemplaire. En obtenir un maintenant demandera donc des concessions.

Beaucoup pensent que les prix vont baisser dans les semaines à venir, je suis tout à faire d’accord. Ils vont baisser certes, mais pas tout de suite. Tout simplement parce que les guildes ont besoin de ces objets pour progresser dans le raid, ils ne seront disponibles donc qu’au moment où les guildes auront stuffé leurs membres.

On peut aussi observer un autre phénomène, la lassitude des joueurs ne réussissant pas à vendre leur objet et qui seraient tenté de drastiquement baisser les prix. C’est d’ailleurs ce qui fait défaut aujourd’hui, nous voulons les choses tout de suite, mais il faut au maximum s’éloigner de ce principe pour les objets d’une valeur conséquente. Le patch vient de sortir, le taux de drop sera toujours aussi bas dans 15 jours, rien ne presse donc.
J’en ai fait moi-même l’expérience avec la Cime de la douleur écarlate, de nombreux joueurs me rigolait au nez quand je leur annonçais le prix de 60 000 Po. La majorité me proposait la moitié, l’autre me prenait pour un écervelé.

Il ne faut cependant pas se laisser intimider, prendre le vendeur de haut est une technique assez courante pour faire baisser les prix. Accorder 10 ou 20% de remise oui, brader votre objet, non. Que vous mettiez une journée ou une semaine, gardez à l’esprit que votre objet partira.

La conclusion de cet édito pourrait se résumer à un mot: Patience.
Patience, parce qu’elle paie toujours, et aujourd’hui elle a payé: un bâton de moins, 62 000 Po de plus.

L’époque Wotlk est bien terminée et les prix pratiqués à l’HV depuis Cataclysm sont une conséquence de la volonté de Blizzard de vouloir redorer le blason de cet épique si souvent bradé.

Êtes-vous prêt pour le patch 4.2 ?

J’espère que la réponse est oui, auquel cas, j’ai écrit un guide de survie. Avec l’arrivée du patch 4.2, une nouvelle zone de quête voit le jour au Mont Hyjal avec une nouvelle réputation associée: le Renouveau et le Front du Magma. Le mont Hyjal devient donc une véritable plaque tournante des quêtes journalières. Outre l’arrivée de ces nouvelles quêtes, ce qui nous intéresse aujourd’hui est l’ajout de nouveaux vendeurs qui nous proposeront d’acheter les plans épiques LQE.

Et oui terminé l’époque où il fallait se rendre au Bastion du Crépuscule, échanger quelques composants contre les patrons. Avec les quêtes du Renouveau et du Front du Magma, il faudra débloquer les marchands en faisant les quêtes journalières…de niveau 85. Terminé la rigolade, les nouveaux patrons épiques, il va falloir les obtenir à la sueur de votre front !

Comment obtenir ces plans ?

Blizzard n’a pas trop imposé de restrictions quant à l’obtention de ces patrons. Néanmoins voici deux obligations nécessaires pour les quêtes journalières:

  1. Vous devez terminer la quête Le miracle d’Aessina qui se trouve au Mont Hyjal. Cette quête est un pré-requis indispensable pour déverrouiller les quêtes journalières. Pour information, c’est une série de trois quêtes dont la première est: Le dernier gardien du savoir.
  2. Vous devez être de niveau 85 pour débloquer les quêtes journalières du Mont hyjal.

Je sais, ça casse un peu l’ambiance. Pas de panique, Cataclysm est sorti il y à plus de 7 mois, et je pense que vous avez eu le temps de monter quelques rerolls. D’ailleurs en toute logique, vous utilisez votre personnage principal de niveau 85 pour faire des affaires avec l’HV ou pour profiter de vos métiers. Si le patch sort ce mercredi, il ne vous reste plus que 5 jours pour finir de monter vos rerolls au niveau 85. Avec tous les objets héritages et bonus de guilde, il n’est plus très compliqué aujourd’hui de monter un reroll 80-85… fin de la première exigence.

Seconde obligation, vous devez avoir terminé la série de quête Le miracle d’Aessina. Vous pouvez dès aujourd’hui vous rendre avec vos personnages au Mont Hyjal voir le splendide Nordu (Arbre en feu). S’il ne vous propose rien, c’est que vous avez déjà fait les 3 quêtes. Sinon vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Voilà pour les pré-requis. À noter que cela ne concerne que vos personnages ayant un métier HL (500+). Pas la peine de monter le vieux personnage niveau 35 qui prend la poussière au fin fond des Tanaris.

Comment bien se préparer ?

Nous allons nous attarder un peu sur les gemmes. Avec le patch, le prix de revente aux marchands des gemmes inhabituelles va être divisé par 10, passant de 5 Po à 50 Pa. Un conseil donc, vendez toutes vos gemmes inhabituelles chez le marchand. Après le patch elles ne vaudront plus rien. Une exception pour les Cornalines, ne les revendez surtout pas, nous allons en avoir besoin.

N.B: si vous possédez un alchimiste, gardez toutes ces gemmes pour en faire des diamants ombresprits. Ils sont d’autant plus à garder si vous êtes spécialisé Transmutation.

En effet les Cornalines servent en Alchimie à la Transmutation : Rubis du feu d’enfer. Pour ce faire vous devez avoir 3 Cornalines et 3 Pétales de cœur. Si ce n’est pas déjà fait, faites-vous un stock conséquent de ces 2 composants pour effectuer des transmutations. Les Rubis du feu d’enfer sont les gemmes qui partent le plus rapidement à l’HV. Il est donc nécessaire d’en avoir une belle quantité pour pouvoir alimenter l’HV en continu pendant quelques jours après la sortie du patch. Par contre ne les vendez pas brut, les gemmes taillées vaudront quelques Po de plus !

Pour le reste des métiers, il n’y a pas grand chose à faire. Si vous êtes enchanteur, je vous conseille de lire cet article. Pour les calligraphes, stockez simplement assez d’encre aigue-sombre pour mettre des glyphes à l’HV pendant 1 semaine.

Les patrons

Voici donc un « petit » récapitulatif de tous les patrons que vous pouvez obtenir auprès de Damek Bloombeard. Pour le moment on ne sait pas comment obtenir les patrons 378, c’est pour cela que j’ai écrit Localisation inconnue. Enfin j’ai volontairement occulté les patrons PVP.

Enfin, pour débloquer Damek Bloombeard, vous devez obtenir 125 marques de l’Arbre-monde. Les marques sont les récompenses des quêtes journalières. Celles-ci sont disponibles à cette adresse.

Forge

Localisation inconnue

Warboots of Mighty Lords
Mirrored Boots
Holy Flame Gauntlets
Fists of Fury
Eternal Elementium Handguards
Emberforged Elementium Boots

 

Forge

Quêtes Journalières

Brainsplinter
Masterwork Elementium Spellblade
Lightforged Elementium Hammer
Elementium-Edged Scalper
Pyrium Spellward
Unbreakable Guardian
Masterwork Elementium Deathblade
Witch-Hunter’s Harvester

 

TDC

Localisation inconnue

Treads of the Craft
Heavenly Gloves of the Moon
Gloves of Unforgiving Flame
Footwraps of Quenched Fire
Ethereal Footfalls
Earthen Scale Sabatons
Dragonfire Gloves
Clutches of Evil

 

TDC

Quêtes Journalières

Royal Scribe’s Satchel
Triple-Reinforced Mining Bag

 

Couture

Localisation inconnue

Grips of Altered Reality
Endless Dream Walkers
Don Tayo’s Inferno Mittens
Boots of the Black Flame

 

Couture

Quêtes Journalières

Luxurious Silk Gem Bag

 

Ingénierie

Quêtes Journalières

Extreme-Impact Hole Puncher
Flintlocke’s Woodchucker

 

Calligraphie

Rech. en Norfendre

Glyph of Unleashed Lightning