18

J’ai testé pour vous: la Recherche de Raid

Sujet hautement sérieux pour commencer ce nouveau type d’article. On repassera un peu plus tard pour le prochain article plus léger (et ce n’est pas les idées qui manquent !)

Pour vous rafraichir la mémoire, la Recherche de Raid V2 arrive avec le Patch 4.3. Blizzard y croit dur comme fer, il multiplie d’ailleurs les annonces à ce sujet et va même jusqu’à envoyer ses propres développeurs tester la fonctionnalités avec les joueurs.

J’ai donc décidé d’en avoir le cœur net, est-ce vraiment viable ? La difficulté est vraiment amoindrie ? Comment se passes un Raid 25 sans Ts ou Mumble ? C’est Autiste Land ? Autant de questions auxquelles je vais tenter de répondre.

La recherche de Raid V2

Ce qu’il faut savoir c’est que Blizzard avait déjà intégré une fonctionnalité de recherche de Raid en même temps que celle des Donjons. À la différence que cette fonction n’a absolument jamais fonctionné, non pas parce qu’elle était buggué mais tout simplement parce que Blizzard n’a jamais vraiment trop communiqué dessus et son fonctionnement était bien trop restrictif.

Bref, avec le Patch 4.3, le studio relève le défi surréaliste de réunir 25 joueurs qui ne se connaissent ni d’Adam, ni d’Eve pour les faire raid.

Comment ça fonctionne ?

La recherche de raid se veut aussi simple que la recherche de donjons aléatoire. On ouvre une nouvelle fenêtre (Ctrl+i) dédié  à la recherche de raid, on choisis son rôle et on attends que le groupe se forme. La recherche ne fonctionne pour le moment qu’avec l’Âme du Dragon qui a pour l’occasion été divisé en deux parties distinct (2 x 4 boss). Une fois le raid terminé, vous recevez 250 points de Vaillance dans la limite de 2 raids par semaine (soit 500 points).

C’est donc fébrilement que je me suis inscrit avec ma très chère démoniste dans la première partie du raid: Le siège du temple du Repos du Ver

Une fois inscrit, une infobulle apparait en haut de l’écran, en passant sa souris dessus, on peut voir que les groupes sont formés de 2 tanks, 6 heals et 17 DPS. Le temps d’attente n’est vraiment pas significatif puisque je suis sur les Royaumes de Test et donc qu’il y a peu de serveurs et une forte concentration de joueurs à cette heure là (ndlr: 20h30). Je crains que cela soit vraiment plus long sur nos serveurs même si les raids seront inter-serveurs.

L’avantage c’est le ratio tank / DPS, il est d’un 1 pour 3 en donjon, alors qu’ici il est d’1 pour 12 (si on occulte les heals).

Tic, tac, tic, tac

Manque pas un tank là ?

Super Zõra à l’Âme du Dragon

Les trashs sont une farce,  il n’est vraiment pas compliqué d’en venir à bout, je n’ai pas remarqué de stratégie particulière à adopter si ce n’est de tout DPS façon bourrin. Le premier Boss Morchok est pull à l’arrache sans aucun appel ni rappel de stratégie au préalable. Et je comprends mieux pourquoi maintenant, il n’y a quasiment rien à faire, ça reste du boss poteau, les dégâts sont faibles, la stratégie quasiment inexistante. C’est vraiment un donjon, version 25 joueurs.

Quelques minutes plus tard le Boss pousse son dernier cris, les règles de butins sont comme dans un donjon aléatoire, avec un bonus de +100 à ceux qui mettent sur un objet correspondant à leur rôle. Comme convenu, aucun points de justice ou de vaillance n’atterrissent dans mes sacs. Au mieux de l’équipement 384.

Je suis bêtement le groupe sans trop savoir ce qui nous attend après, on prend des Drake puis on arrive dans la salle de Yor’sahj l’Insomniaque. Bon au premier pull des trashs, c’est le drame, un DPS à aggro un seconde pack d’adds. Wipe du raid. S’en suite d’un ballet incessant de personnes qui quittent le raid, d’autres qui arrivent, c’est affolant mais on ne le remarque quasiment pas. On raid dans l’anonymat le plus complet, il pourrait y avoir mon GM, je ne m’en rendrai même pas compte.

On termine de nettoyer les trashs sans encombre. Le second boss à une stratégie un peu plus évolué bien qu’assez sommaire et simpliste. Tuer le boss, tuer un limon d’une couleur précise, puis tuer un add supplémentaire. Rien de plus, là encore tout se passe tranquillement. Le Chef de Raid spam la couleur du limon à tuer. Vers 25% le boss ramène la cavalerie et fait pop une dizaine d’add qui doivent être DPS à l’AOE. Le boss finit par tomber et les premiers tokens arrivent.

Résultat du combat 1 mort, moi, la faute à cet article que je rédige en même temps que je joue. /sifflote

Nous nous dirigeons vers le 3e boss, le Seigneur de guerre Zon’ozz. Pas de trashs à faire, c’est cool et ça pull dans la foulée. Pour la stratégie, rien n’a été expliqué, c’est encore un boss poteau pour les DPS, il n’y a vraiment rien à faire, si ce n’est de se packer durant les phases ou ça pique. Tout le travail de ce boss est dans le tanking. Le DPS est outrageusement bas et pourtant il n’y a aucun problème pour le tomber, c’est d’une facilité déconcertante (et c’est le but.)

Dernier Act: six pieds sous terre

Dernier boss de la première partie du raid. Hagara la Lieuse des tempêtes, pour cela direction l’œil de l’éternité où Malygos avait déjà posé ses affaires à l’époque de Wotlk. Les adds du boss sont un peu plus casse-pieds et un nombre d’entre nous ont finis au casse-pipe. Honnêtement je n’ai pas tout compris au boss, puisque ce sont des vagues d’adds pendant 5 bonnes minutes. Hagara décide enfin de descendre de son perchoir. Il lui reste encore 70 millions de points de vie à lui siffler.

Bon là c’est le drame, un add pop, le raid se fait exploser, une quinzaine de personne décident de sauvagement quitter le groupe de raid. J’ai décidé d’arrêter l’aventure aussi à ce moment, repartant les mains vides avec un équipement à réparer.

Alors ce bilan ?

Ma fois, c’est assez sympathique tout compte fait, c’est vraiment une méga instance à 25, on peut s’exciter au DPS on ne risque pas grand-chose. Les stratégies des 3 premiers boss sont simplissime et permettra aux plus mal équipé de récupérer de l’équipement assez facilement. Niveau temps, 35 minutes montre en main, trashs compris pour tomber les 3 premiers boss.

Ombre au tableau, ce sont les loots, seulement 4 par Boss, je trouve ça assez peu. Seulement on peut refaire le raid autant de fois que l’on veut puisqu’il n’y a pas de gestion de TAG. Pratique pour passer le temps le soir au lieu de tourner en rond dans les capitales.

Reste à voir ce que cela va donner sur nos serveurs une fois le patch déployé mais j’ai confiance en ce système qui se veut simple et accessible à tous. Pour moi ce nouveau système de Recherche de Raid est une réussite !