MoP: Plus d’infos sur le Marché Noir

L’hôtel des ventes au marché noir (Black Market Auction House) fait couler beaucoup d’encre sur les divers forums. En effet ce nouvel Hôtel des Ventes (bien distinct de l’hôtel des ventes classique) permet à des PNJ de vendre toutes sortes d’objets: de l’équipement, des mascottes en passant par des montures.

Comment fonctionne l’HV au marché noir ?

Tout d’abord le Marché noir se trouve dans la Vallée des Quatre Printemps, en haut d’une montagne, à l’abri des regards indiscrets. La doyenne Madame Goya est la gérante de cet hôtel des ventes. Aléatoirement des PNJ comme Mei Francis mettent des objets à l’HV avec un prix d’enchère fixe. De votre côté, vous ne pouvez qu’enchérir pour obtenir l’objet de vos désirs. Chaque joueur peut bien sûr enchérir à sa guise ! À la fin de l’enchère le meilleur enchérisseur remporte l’objet.

La mise maximale est de 999 999 Po, le premier enchérisseur à atteindre cette somme remporte d’office la vente. Enfin celles-ci s’étalent sur 24 à 48 heures.

MoP: un Marché Noir pour l’Hôtel des Ventes ?

C’est un peu prêt la traduction que j’ai trouvé pour Black Market Auction House. En effet, cette variable a été trouvée dans les fichiers du jeu lors de la maintenance de la bêta hier. Nous n’avons pour le moment aucune autre information. Mais de quoi pourrait-il s’agir ?

Il est vrai que pour le moment avec cette unique information nous ne pouvons faire que des suppositions. Néanmoins le terme de Marché noir (Black Market) est intrigant puisqu’il évoque une économie souterraine qui échappe aux règles normalement fixées par une entité.

  • Un HV neutre pour les Pandarens n’ayant pas encore choisi leur faction ?
  • Un HV inter-serveur ?
  • Un HV qui n’utilise pas de Pièces d’or comme monnaie ?
  • Un HV pour s’échanger les mascottes ?

Seulement si l’on en croit un message posté sur WoWinterface, il pourrait s’agir d’un hôtel des ventes un peu particulier puisque les vendeurs seraient des PnJ et nous ne pourrions qu’enchérir sur les objets rares qu’ils mettraient en vente.

Affaire à suivre (de très près)…